Génie parasismique

La gestion du patrimoine bâti, qu'il soit ancien ou récent relève d'une multitude de domaines et d'intervenants. Parmi ceux-ci le génie parasismique occupe une place méconnue et dont les implications techniques et financières sont peu ou mal comprises.

En effet, mettre en conformité un ouvrage existant, qui remplit son rôle depuis des années à satisfaction n'est pas toujours une démarche bien comprise que l'on juge souvent superflue. Ce n'est qu'en cas d'accident grave que l'on réalise que l'on aurait dû faire le nécessaire pour prévenir des pertes humaines.

La Suisse étant heureusement peu concernée par l'aléa sismique, la plupart des construction du XXe siècle n'ont presque jamais subi de dommages, même si des secousses de faible intensité se font sentir quasi quotidiennement dans notre pays.

Les constructions fragiles ou mal conçues sont les plus vulnérables, et sont le plus souvent déjà "tombées" ou ont été démolies à titre préventif.

Nous ne sommes malheureusement pas à l'abri d'une forte secousses qui pourrait avoir des conséquences désastreuses.

C'est pourquoi il est nécessaire de ne pas négliger l'étude parasismique de nos bâtiments et ouvrages modernes. La prise en compte de cet aléa accidentel ne représente qu'un très faible montant des travaux de gros oeuvre (moins de 5%), ce qui rapporté au coût global de l'ouvrage est facilement ramené à 1 ou 2 %.

Pour une construction existante, une analyse approfondie au moyen notamment du document SIA 2022, permet de cibler les renforcements éventuels et d'évaluer le rapport coûts/vie sauvée. Dans tous les cas la meilleure solution est proposée, que se soit au niveau technique qu'économique.

Nous disposons dans notre équipe de spécialistes en génie parasismique qui sauront vous écouter et apporter les réponses à vos questions.