Ingénierie incendie

L’approche moderne de la sécurité incendie dans la construction

Suite à la nouvelle réglementation (prescriptions AEAI entrées en vigueur en 2005), les exigences relatives à résistance au feu des structures ont sensiblement augmenté.

Si pour les cas courants de bâtiments à un étage les questions de résistance au feu ne se posent pas, l’étude du comportement au feu réel de structures telles que surfaces commerciales, écoles – ou toute construction destinée à recevoir du public – est dorénavant l’unique solution qui permette de faire approuver par les autorités et les assurances des solutions en construction métalliques peu ou pas protégées.

Le cas de l’acier

En cas d’incendie, l’acier de construction exposé à une température de 600 °C ne présente plus que 50% de sa résistance !

Les solutions actuelles visant à assurer l’intégrité de la structure, ainsi que la sécurité des personnes (occupants en évacuation ou pompiers) sont les suivantes :

  1. Etude simplifiée : protéger la structure, de façon active ou passive (sprinkler, peintures, flocages, caissonnage)
  2. Etude détaillée «au feu réel» : réduire ou optimiser la protection et, dans certains cas, élimination totale de la protection tout en garantissant une sécurité maximale.

Cette «nouvelle» approche, développée depuis quelques années en Europe (dans le cadre des Eurocodes notamment) met à la disposition du concepteur des outils performants lui permettant d’analyser une structure dans son ensemble, sous cas accidentel d’incendie.

Ingénieurs à la pointe et méthodes reconnues

MP Ingénieurs Conseils dispose de 6 ans d'expérience sur plus de 30 projets dans le domaine de l'ingénierie incendie. Plusieurs ingénieurs spécialistes suivent régulièrement les dernières avancées techniques et scientifiques dans ce domaine de pointe en perpétuelle évolution.

A ce jour, nos méthodes ont été acceptées par les ECA et les assurances dans plusieurs Cantons suisses (Vaud, Genève, Fribourg, Berne, Valais et Zürich) ainsi qu'à l'étranger.